Aller à Brooklyn pour faire un reportage de mariage, c’est un peu le rêve… voilà, c’est fait. Les chateaux, j’aime bien, mais une église de quartier, le metro, une plage au pied duBrooklyn bridge, la Brooklyn winery c’est quand même chouette. Evidemment, les photographes locaux rêvent de venir à Paris et nous à NYC. Il y a surement quelque chose à organiser ensemble. Bref, je suis là pour le mariage de Monica & Alex, on se connait un peu car j’ai fait la demande en mariage d’ Alex, au Louvre, juste un jour où ils avaient eu la bonne idée de fermer la cour, s’en est suivi un radio guidage discret vers un nouvel endroit. Quand le jour de la réflexion sur le photographe du D Day est arrivé, Monica m’a demandé…alors j’ai dit oui (aussi).

La préparation se passe dans un hôtel de wall street, 2 chambres qui se touchent ou presque, très pratique. Comme souvent, c’est plus agité coté filles, ok, les bulles aident un peu. Très concentré coté garçon et les inévitables questions sur le type de noeud de cravate, c’est marrant c’est international comme problème. Nous allons aller à pied à l’endroit où M&A ont envie de faire un first look (oui, on y va séparément) sur la photo où on voit Alex lire la lettre écrite par Monica, il y a environ 150 personnes qui sont assises là car c’est l’heure de la pause déjeuner, pas très intime mais les applaudissements après le bisou font chaud au coeur. Une petite séance de photos de groupe et potes avant la cérémonie nous permet d’aller nous promener un peu, le pont, le Metro, les spots repérés ensemble la veille…

Le curé local me permet encore de vérifier (oui, encore…)  la « non ouverture d’esprit » des jeunes prêtres catholiques, bon, pas tous, mais quand il y a tension, je suis toujours dans le même cas de figure… allez viens danser..

 

 

wedding photographer in Brooklyn

Leave A

Comment