Allez faire un mariage à Tokyo…. très très fébrile avant d’y aller et très impatient d’y retourner. Fébrile mais un peu inquiet, une cérémonie Shinto dans un endroit hors du temps en plein Tokyo, dans le quartier de Shirogane, un extraordinaire jardin : Happo-en  avec des salles de thé et banquet, le site de « mariage clés en main ». On ne saute pas en l’air, pas de cage à oiseaux ni de petites choses en couleur. Une autre vision, un autre partage. On est en plein centre ville et pourtant aucun bruit ne filtre, les oiseaux et les feuilles…Les familles sont venues de fort loin pour le mariage de Yulli et Marco, de la France et du nord du Japon. Le déroulement est très différent de ce que l’on connaît, bien qu’ayant photographié différents cultes, y compris d’autres pays d’Asie, celui ci est encore différent. Tout est fait dans le calme, la sérénité, la douceur et la retenue. Cela change avec la cérémonie du Sake ou la famille casse un tonnelet rempli (du vrai Sake…) et l’entrée des mariés dans la salle sous les ovations. Des discours, des toasts, des discours, des toasts, la même joie, le même bonheur partagé quelque soit le rite, le pays, les coutumes.
Un mariage avec beaucoup de participants, photographiés à 2 avec Phil Groswald. Permettant, notamment, de mieux appréhender le temple car celui est carrément coupé en 2 par un petit pont et la discrétion étant de rigueur on est prié d’éviter de se déplacer partout… Une 2ème partie de soirée moins conventionnelle dans un club de Tokyo, où on reboit, on remange, on reporte des toasts, on re rigole et on refait des photos… les costumes ont un peu changés, les maxi noeuds papillons rouge et bleu à paillettes font leurs sorties, les petits compacts flashent dans tous les sens. L’atmosphère est plus électrique et finalement il y aura aussi une 3ème partie encore plus tard, mais c’est hors « histoire » et pas de photos !… Un grand-grand merci à Yulli et à Marco, pour leur gentillesse, leur sourire et mon nouvel apprentissage sur le Nabé et sur les Soba… j’ai encore beaucoup de travail, va falloir que j’y retourne.

Arigatô Gozaimasu.

wedding in tokyowedding in tokyowedding in tokyowedding in tokyowedding in tokyowedding in tokyowedding in tokyophotographe de mariage à Tokyowedding in tokyowedding in tokyowedding in tokyowedding in tokyowedding in tokyowedding in tokyowedding in tokyophotographe de mariage à Tokyophotographe de mariage à Tokyophotographe de mariage à Tokyophotographe de mariage à Tokyo

jacques Mateos, photographe de mariage à Tokyo

Leave A

Comment

13 Mai 2012
Super jacques, c'est drôle de voir une autre coutume. Ce qui me surprend le plus c'est de voir un autre style d'image en fait. C'est sympa aussi de voir que quelque soit le pays dès qu'il s'agisse de mariage il y a un engouement. J'adore l'image ou les invités sont pris avec leur appareil photo (cela ne change pas de chez nous cela :) ). Cool de voir que tu arrives petit à petit à ce que tu souhaites professionnellement parlant...
Répondre
13 Mai 2012
Un très beau moment !!!, des cadrages différents, de la couleur, du noir et blanc ... de la joie, du bonheur dans un magnifique endroit, bravo l'artiste !!!.
Répondre
17 Mai 2012
Juste wahou *w* Superbes clichés ♥ Bravo !
Répondre
24 Mai 2012
Une belle expérience, une bien jolie reportage.
Répondre
12 Oct 2012
Ma compagne est Japonaise. Merci pour ces belles photos. Y a t'il des discours effectués par les témoins de mariage au Japon ?
Répondre
    jacques
    12 Oct 2012
    Oui, mais lors du banquet seulement. C'est tres codifie.
    Répondre