J’ai eu le plaisir d’aller à Montpellier pour animer un stage photo pour photographe professionnel dont le thème était la pratique du Flash Cobra. Pas seulement quand on le met sur le boitier mais aussi quand on l’utilise en déporté, avec 1, 2, 3 ou encore plus. Une belle équipe de 10 photographes, pas uniquement de la région, qui ont fait l’effort de se pencher sur cette petite chose dont souvent le fonctionnement semble assez aléatoire. L’apprentissage du Flash est assez pénible et comme on doit l’utiliser dans des cas particuliers, souvent prévus, c’est lors des imprévus que les problèmes surviennent et c’est obligatoire de l’étudier, le pratiquer en dehors des séances, événements d’entreprise ou mariages. Bref, s’en faire un ami.

Un rappel (pas toujours un rappel pour pas beaucoup) des bases est obligatoire pour que tout le monde ait le même vocabulaire et le même niveau de compréhension..


Outre Fred Bruneau qui est caché derrière son appareil puisqu’il a pris cette photo de notre super groupe , photographe mariage à Aix en provence, on peut reconnaître Magali Kaddouch, Julie Verdier-photographe mariage Provence, Sabrina Pensalfini, Audrey Gleizes, Marianne Kinn, Peggy Garnaud, Frederic Fouche, Angélique Blaise et Emmanuelle Millerot, son site web .

 

On a tout fait, du direct « avec la petite carte blanche », de l’indirect qui rebondit avec un beau contrejour, de la boite à lumière octo portative, du HSS en plein cagnard, du coucher de soleil provencal, de la nuit Montpellièrainne avec 2 flashs, bref, c’était un très chouette stage.

Photo prise par Magali Kaddouch

Photo prise par Magali Kaddouch

Photo prise par Magali Kaddouch

Photo prise par Julie Verdier

Leave A

Comment