LITE SPEED CACHE

Pour les photographes qui sont chez O2 switch, vous avez la chance de pouvoir bénéficier de la possibilité d’utiliser la technologie LITE SPEED

Lite speed cache wordpress

Vous allez me dire, “oui, mais j’en ai déjà un de cache”. ce que vous avez (surement ) c’est un cache au niveau de l’application WordPress, LiteSpeed est un cache au niveau du serveur web qui va se décomposer en 2 parties:
-le cache mémoire au niveau du serveur (invisible pour vous)
-la configuration du plug in coté WordPress, c’est là que retrouve les fonctionnalités que l’on connait déjà avec les autres plug in.

Son intégration directe avec le serveur web fait que , en théorie, il est plus rapide.

Le point sympa c’est que Lite speed est rendu gratuit pour nous, chez O2 switch, parce que O2switch a déjà acheté le soft coté serveur, on a donc plus qu’à l’installer.

j’ai / j’utilise les 2 sur des sites différents (dont 1 qui n’est pas chez O2 switch avec un serveur plus véloce et effectivement c’est (un peu) plus rapide. Amis à serveur identique, je dirais que c’est équivalent à Rocket.

On peut y aller, déjà l’installer coté serveur.

Installation sur votre compte O2switch

Vous allez vous connecter sur votre compte et allez dans le CPANEL… vous allez voir ceci, dans la zone performance et cliquer sur LiteSpeed LsCache

Vous choisissez votre domaine et cliquer sur Activer… voilà, c’est fait, vous devez voir ceci:

Installation sur WordPress

Déjà, vous allez désactiver le cache en cours (Rocket ou autre, pas le supprimer, juste le désactiver, il gardera les réglages si vous décidez de revenir en arrière)

  • Comme pour un autre plug in, allez dans Extension / ajouter et chercher LiteSpeed Cache
  • Installer
  • Activer
  • On va vérifier que c’est installé correctement:
  • Lancer GTMETRIX
  • cliquer sur WATERFALL
  • déplier la 1°ligne sur le nom de domaine

vous voyez en fin du bloc: x-lsadc-cache: hit
youpii!!! hit veut dire que c’est bien en cache, sinon vous verriez miss et ça serait moins drôle..

Réglages

ATTENTION: comme tous les autres cache, voir website optimization- WP ROCKET, on va retrouver les mêmes notions (exactement les mêmes, juste l’interface est différent) et donc on y va doucement, étape par étape, au risque devoir votre menu tout cassé ou des trucs manquants…

1ère chose, vous allez cacher quand vous êtes connecté:

Il faut prendre l’habitude de faire une purge après chaque modification de façon à voir ce qui se passe en “vrai”

Réglages de base

Puis vous allez ouvrir l’onglet Avancés, voici ma configuration avec un Thème Flothème PORTO II:

Vous pouvez noter que je ne combine pas les CSS (après avoir minifié) effectivement ça me faisait une erreur sur le menu sticky et sur les icones de réseaux sociaux….) Voilà, il peut y avoir quelques différences entre les thémes et c’est important de vérifier à chaque étape.

La cerise sur le Macdo: LiteSpeed gère le format WebP, à partir de l’installation du cache, toutes les images chargées seront transformées, pour les anciennes, ça sera au fur et à mesure de l’affichage…

Pour l’optimisation sans perte, c’est vous qui voyez, l’optimisation standard est hyper efficace, on peut regagner 60-70 % mais, forcément, ça se voit un peu, surtout sur un 21 ” …

Lancement de l’optimisation des images

Oui, c’est vrai que c’est un peu lourd… l’optimisation est réalisée par le serveur chez Lite Speed (pas le votre) donc, imaginez la queue de traitement. Alors, ils ont réalisé un système à base de “jeton”, gérés pas les fameux niveaux que vous verrez affichés.

Level 1: vous partez avec 100, 10 images à traiter consomment 10 points, quand elles sont finies vous récupérer vos 10 points… Etc etc

Jusqu’au niveau 3 c’est à vous de faire les demandes d’optimisation à la main, en principe, après, ça fonctionne tout seul…je dis bien en principe.

Donc, vous allez cliquer et après, on attends (pas devant l’écran, vous reviendrez voir plus tard)

Vous pourrez Tirer les images vers votre site, puis relancer une optimisation. Sur un de mes sites, ça a fonctionné tout seul (mais c’était en 2019) depuis leurs succès, ils sont un peu submergés et ça rame, tellement qu’il devait changer le serveur.

Le truc si ça rame trop (plusieurs jours):
réinitialiser la clé API et relancer une optimisation

quand le process avance tout seul, vous ne voyez plus les niveaux affichés

Finalisations et vérifications

Changement d’onglet, on va dans Avancé juste pour dire que: NE METTEZ PAS LES OBJETS EN CACHE, gros risque d’incompatibilité, vous pourrez voir plus tard.

Il est bien de mettre une durée de vie sur les cache navigateur, mais pas obligatoire non plus…

One enregistre les modifications, on fait une purge, on ouvre une session privée et on va faire un petit test GT METRIX et Lighthouse.

On voit que les details sont quasi les mêmes que ceux obtenus avec Wp Rocket , le slow score diffère (je vous ai dit qu’on s’en fichait un peu quand même, la seule et unique cible qui m’intéresse c’est le remps de réponse, c’est le juge final.

On voit que pour monter le Y slow score ça serait avec:

  • un CDN, mais comme je ne cherche que des clients français avec ce site, pas vraiment la peine
  • les 2 composants statiques sans durée de vie ne dépendent pas de moi, donc j’y peux rien
  • la combinaison CSS et JS de LS est différente de Rocket, en passant plus de temps je pourrais peut être faire mieux et gagner un peu mais l’impact sur le temps de réponse sera vraiment négligeable étant donné où on est déjà (toujours la loi de Pareto…)

Comme vu avec Rocket, on retrouve quasi les mêmes chiffres (90 en perf avec Rocket, la différence vient de la combinaison CSS et JS, je pense).
J’ai un peu de temps à passer sur l’accessibilité.

Mise en cache forcée

c’est le petit plus de LiteSpeed, vous pouvez forcer certaine pages à être en cache tout le temps, par exemple vos pages d’atterrissage ou vos pages de tête de Silo.

et voilà….


FERME MENU
Call Now ButtonAppelez moi !