Houpa et mariage juif

Il était une fois un photographe de mariage heureux…

Mon premier mariage juif remonte à, déjà, quelques années. Lorsque j’ai commencé à faire des photos de mariage j’ai eu la chance de faire des choses très différentes, à l’époque j’étais photographe de mariage surtout à Paris, multi origines, multi langues et de différentes confessions. Alors naturellement, quand l’occasion s’est présenté, j’ai accouru. Effectivement, cela a été une grande surprise de voir le déroulement et le comportement des gens. Chaque mariage est dense, toujours plein de monde, plein d’amis, plein de familles. Pour moi qui ait une petite famille à la base, disséminé un peu partout, cela a été un grand choc et un grand plaisir émotionnel….

la mariée et sa soeur

La mairie et le henné

La mairie (en général on photographie de moins en moins la mairie quand il y a une cérémonie religieuse ou humaniste, je dis bien en général, pas dans tous les cas) dans le cas présent, le fait que celle ci soit en semaine permet au photographe de gérer plus facilement sa disponibilité. de plus, on a la fête du henné le soir. Moi qui aime les fêtes çà commence fort. Le jour de la cérémonie à la mairie plus le henné, ça fait déjà un mariage en soi. On a toujours des photos de groupe de famille soit après la mairie, soit pendant le henné. ça va être l’occasion de connaitre les gens, de créer un lien entre eux et moi. Cela va favoriser et rendre plus fluide le dimanche de la houpa.

Il y a des caractéristiques qui reviennent toujours: la bienveillance en général, l’importance des anciens (et on les fait danser), l’envie de s’amuser (on danse énormément), la proximité avec les prestataires (les gens viennent toujours me voir, me sourient) bref cette impression que tout le monde est content d’être là et de vouloir en profiter.

mariage juif à la mairie à Paris
mariage juif, la mariée sourit
mariage juif, le marié rigole
mariage juif baisers des mariés à la mairie
la fête pour le henné juif
photo des mariés
la fête pour le henné juif
le baisers des mariés pendant la fête pour le henné juif

La houpa

J’ai eu l’occasion de faire les houpa dans des Synagogues, avec les 2 très connues et très belles : Synagogue des Tournelles et Synagogue Chasseloup -Laubat

J’ai fait aussi des mariages mixtes, pas en synagogue mais avec la Houppa en extérieur, j’ai eu des versions avec Rabbin(e), une version avec un célébrant laïque, donc pas une cérémonie juive, mais pour l’anecdote personne n’avait donné la précision à la décoratrice et elle ne comprenait rien à ce que je tentais de lui expliquer…elle l’a découvert au début de la cérémonie. A chaque fois c’est la “lutte” pour les photos à l’entrée de la mariée

mariage juif sur la plage
mariage juif sur la plage
photographe de mariage juif à paris
photographe de mariage juif à paris
reportage mariage juif à paris
photographe de mariage juif pavillon de musique
photographe de mariage juif pavillon de musique
photographe de mariage juif pavillon de musique
photographe de mariage juif pavillon de musique

Voici 4 reportages que vous pouvez voir sur le site, je viens de me rendre compte qu’il en manque (forçément) et je vais essayer de compléter. Je travaille à Paris, mais aussi dans toute la France et à l’étranger, comme vous allez le voir ci dessous.

Mariage à la Synagogue Chasseloup Laubat et soirée au musée des arts forains

Houppa et soirée sur une plage, au Mexique à Playa del carmen

Mariage à la Synagogue Chasseloup Loubat et soirée au Casino d’Enghien

Houppa dans un chateau, au Pavillon de musique

Très différent sur le contexte mais semblable sur le fond de la célébration du mariage juif et de la joie partagée.

Réponse sous 24 à 48 h, merci de vérifier vos spams..

FERME MENU
Call Now ButtonAppelez moi !